Concentré d'actu Pulpe culture Aroma tech' Inspi préssée

Quand le rétro s’empare de la nouvelle génération

12 mars 2018

Quand on dit que les nouvelles tendances s’inspirent souvent de ce qui s’est déjà fait par le passé, ce n’est pas tout à fait faux. Pokémon GO nous a replongé en enfance et puis ce fût le tour de Netflix qui, à coup de séries rétro avec une véritable identité 80’s/90’s, a créé chez nous ce besoin de « retour vers le passé ».

Côté série et films, c’est l’apogée du « old school »

Une tendance qui se résume en deux mots : Stranger Things. L’ovni audiovisuel produit par Netflix nous a replongé dans le passé à coup de jean taille haute et de salle d’arcade. Grâce à une ambiance imitant soigneusement celle des années 80 (musique électronique et coiffures qui feraient pâlir de jalousie Kim K). Les effets vidéos mettent en valeur des ambiances rétro à souhait avec des plans longs et bon nombre d’entre eux sont filmés avec des caméra datant de l’époque.

Côté sonorité, les bandes son qui accompagnent ces phénomènes sont comparables au jeux vidéo de notre enfance : des boucles électroniques qui choisissent souvent le format répétitif (oui beaucoup d’entre nous sont encore hypnotisés par la soundtrack de Stranger Things) mais qui fonctionne à merveille. On retrouve des synthés et différents logiciels à même de reproduire à la perfection les sons de nos jeunes années.

Une mode qui remet les 80’s au goût du jour

Dans le domaine de la mode, le mot tendance est « vintage ». Faire un tour dans une friperie fait désormais partie des routines de nombreuses fashionistas. L’oversize est le nouveau mot trendy et c’est vêtus de sweats et de teddys que les influenceurs et influenceuses se font une place dans ce milieu qui voit ses codes bouleversés par l’arrivée de ces « nouvelles » références.

Le jean taille haute ainsi que tous les pantalons qui flattent (souvent) la silhouette sont bel et bien de retour et deviennent ainsi des accessoires indispensables tant pour madame que pour monsieur. La veste en jean Denim est également mise à l’honneur et se décline sous toutes les coutures.

Bernard Cova, professeur de marketing qualifie ce phénomène de « Newstalgie », on adore le principe !

 

Niveau cheveux, c’est un mélange hybride entre les coupes d’aujourd’hui et les styles d’hier. Les longueurs prennent le dessus, les boucles sont mises à l’honneur et dans l’air on sent des effluves de Pento et de Gomina.

La technologie aussi s’habille de rétro

Le futur fait peur, alors beaucoup font le choix de se réfugier dans le passé. Les années 2018, une ère de la nostalgie ? Pas tout à fait !

En fait c’est un peu plus complexe que ça, car le but n’est pas d’éradiquer le progrès. Non non non, on veut garder nos avancées scientifiques et technologiques, on aime juste avoir à côté, certaines reliques du passé qui nous rappelle d’où nous venons.

Le rétro fait peau neuve !
Le rétro se décline à l’infini

On parvient donc à faire du vieux avec du neuf et ça donne des mélanges surprenants. Par exemple, de vieux modèles de téléphones refont surface. C’est le cas avec le Nokia 3310 qui reprend les codes de l’original tout en s’en éloignant, puisqu’il réunit tout ce que l’on peut attendre des technologies de 2018, 4G, écran couleur, etc. Est-ce qu’on est fan de ce modèle ? Pas vraiment, mais pouce en haut pour l’effort !

Un retour aux sources qui plaît car il est porteur de ce vent de nostalgie qui nous plait tant. Alors on sort son lecteur cassette, on visse son casque filaire sur les oreilles et on se replonge dans la discographie des meilleurs groupes des années rétro.

– Should I stay or should I go? –

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *