Concentré d'actu Pulpe culture Aroma tech' Inspi préssée

Retour sur l’apogée de la robotique

13 mars 2018

On a tous en tête ces films catastrophes avec des robots contrôlant le monde à coup de lasers-découpe-métaux.  » Ça n’arrivera jamais ces trucs « , c’est LA phrase qu’on entend 90% du temps. Et pourtant. Quand on tient compte des progrès en matière de robotique et notamment de la robotique humanoïde, on en n’est peut-être pas si loin que ça !

Des chiens robots ?

Si, vous avez bien lu, il existe désormais des chiens robots. Non on ne parle pas de ces vieux jouets de Noël qui vous cassent les oreilles à coup de pimpons et de lumières beaucoup trop agressives pour les yeux. Boston Dynamics est à l’origine de SpotMini, un robot possédant 4 pattes et un design rappelant vaguement celui de nos canidés.

Certains modèles disposent même d’un bras robotique quasi humanoïde qui leur permet d’accomplir des tâches basiques telles que ranger les affaires dans le lave-vaisselle ou jeter des choses à la poubelle. Ils sont même capables de tomber, se relever et monter des escaliers…effrayant ? Tout dépend de l’utilité que l’on en fait.

Pour l’instant, une commercialisation est prévue et certains robots pourraient être utilisés à des fins militaires pour permettre aux soldats de transporter du matériel sur les champs de bataille.

Quand robotique et secteur médical s’allient

Sans nécessairement tomber dans des délires dystopiques où l’on perdrait le contrôle de notre monde, les robots dits « médicaux » peuvent également être d’une grande aide pour les médecins.

En les assistant dans différentes opérations, ils permettent d’augmenter l’efficacité de nombreuses chirurgies grâce à une importante précision. Ils peuvent aussi être utiles en cas de programme de réhabilitation neuromotrice et on parle d’ores et déjà d’exosquelettes qui permettraient à des personnes de retrouver une certaine mobilité.

Sophia, première citoyenne robotique humanoïde

Si on vous dit qu’un robot est devenu le premier citoyen au monde vous nous croyez ? Non ? Et bien vous devriez. En effet, lors de la Future Investment Initiative, Sophia, jeune androïde a pris la parole afin de témoigner de son envie de nous aider, nous humains.

Avec des traits très humains, elle ponctue ses phrases d’expressions faciales réalistes quoi que quelques peu anxiogènes. Quelques secondes avant la fin de son intervention, l’information tombe : elle est la première citoyenne robotique d’Arabie Saoudite. Également invitée lors d’un sommet des Nations-Unies, elle était très fière d’arborer sa nouvelle main…froid dans le dos.

Même si d’un point de vue purement technologique on est assez impressionné, on doit quand même avouer que nous sommes loin d’être rassurés car cela implique de nombreuses questions d’éthiques qui devront être soulevées. Robot citoyen ? Les limites de la création humaine se voient sans cesse repoussées. Jusqu’où ? On vous laisse y réfléchir.

Des scientifiques ont réussi l’exploit de « télécharger » le cerveau d’un ver dans un robot Lego !

 

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *