Concentré d'actu Pulpe culture Aroma tech' Inspi préssée

L’avenir incertain des médias sur Facebook

1 mars 2018

Là où pour les novices, cela peut paraître sans importance et voire ennuyeux à en mourir, pour tous les technophiles, c’est le genre d’information à même de façonner les nouvelles tendances digitales. Retour sur la dernière annonce de Mark Zuckerberg qui prône un retour aux sources pour le sacro-saint Facebook et son algorithme compliquant ainsi la tâche des médias digitaux. 

Médias digitaux : la chasse à l’algorithme

On le sait plus ou moins, derrière Facebook se cachent un ensemble d’algorithmes qui sont les vrais patrons agissant dans l’ombre. Ils décident quelle publication devra être poussée et laquelle restera dans les limbes du web, façonnant ainsi ce qui apparaitra au sein de nos fils d’actualités. C’est un gros problèmes pour les médias digitaux qui jusque là, arrivaient à apparaître de façon répétitive au sein des flux d’actualités de leurs utilisateurs. Désormais les règles du jeu ont changé et les spécialistes des médias et réseaux sociaux vont devoir apprendre à jouer en prenant en compte différents facteurs. Game On !

Facebook et ses algorithmes !
La faute aux algorithmes

Mark Zuckerberg l’a déjà annoncé sur sa page Facebook le vendredi 12 janvier, ces algorithmes sont amenés à subir des modifications importantes en vue de susciter plus de dialogue en revenant à ce qui faisait les beaux jours de Facebook à ses débuts, le partage et la proximité.

On privilégie les conversations et l’échange, au détriment de l’information plus « traditionnelle »

Le dirigeant de Facebook le dit clairement, il veut retourner à l’air des « amis » et des connections plus « significatives » en proposant du contenu qui nous intéresse vraiment. De ce fait, l’accent sera mis sur les publications de type amis et celles des pages avec lesquelles nous avons une vraie interaction. Exit les articles qui traitent de sujets « bateau » et welcome back les photos de nos buddies en vacances à l’ile Maurice…génial…on est ravi. De manière générale, Facebook se voudra aussi moins « intrusif » dans ses choix de visibilité des publications qu’il vous montrera afin de correspondre au mieux à vos attentes.

Un algorithme facebook qui prône la connexion, un problème pour les médias digitaux !
Une mise en avant de nos connexions directes

D’un point de vue purement professionnel les retombées de tels changements se feront au cas par cas, tout simplement car pour les pages qui fédèrent véritablement une audience en créant un sentiment d’appartenance, celles-ci ne verront pas nécessairement la différence. À l’inverse les pages qui ne feront appel qu’à la promotion de posts sans donner de l’importance à la relation avec leur audience pourraient voir toute leur stratégie tomber à l’eau. Non mais à l’eau quoi !

Ça veut dire quoi pour les médias digitaux ?

Cela veut dire qu’il faudra que les médias mettent l’accent sur l’émotionnel et l’affectif plus que sur du contenu purement informatif, car les algorithmes donneront de l’importance aux publications avec un taux d’engagement plus élevé. En d’autres termes, plus il y aura de réactions et de commentaires sur les publications, plus elles seront naturellement mises en avant par Facebook. D’où l’importance de traiter de sujets qui nécessiteront de vrais engagements et de vrais partis pris pour susciter le débat et le dialogue.

Les nouvelles modifications dans les algorithmes Facebook vont encore modifier notre accès à l’information sans même que nous en ayons véritablement conscience. Il conviendra de voir avec le temps si cette envie de « rapprochement » se concrétisera véritablement. Pour une nuit, ou pour la vie, seul les algorithmes Facebook nous le diront.

The Circle, avec en tête d’affiche Emma Watson et Tom Hanks nous montre une dystopie pas si loin que ça dans la réalité, ayant pour sujet l’influence des réseaux sociaux au sein de notre ère d’hyper-connexion.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *