Votre smartphone Android protège-t-il vraiment vos données ?

8 février 2018

Elles portent le nom de Spectre ou de Meltdown et ont provoqué une vague d’inquiétude parmi le monde digital. Un bug Androïd ? Vous en avez sûrement entendu parler, mais si ce n’est pas le cas, une mise à jour s’impose. Débrief’ sur ces failles de sécurité de nombreux processeurs/smartphones menaçant vos données.

Quel est leur champ d’action ?   

Meltdown est pour l’heure la faille la plus dangereuse car elle a prouvé l’inefficacité des constructeurs à protéger vos mots de passe (cf la vidéo de Michael Schwarz en lien), le plus impressionnant est que son champ d’action ne s’arrête pas là. En effet, couplé avec Spectre, cette faille pourrait aussi permettre à des personnes malveillantes de détourner votre appareil avec une facilité digne d’un épisode angoissant de Black Mirror 

bug androïd, protégez vos données !
Votre smartphone protège-t-il vos données ?

On ne va pas rentrer dans l’aspect technico-digital des bugs Androïd car il y a beaucoup d’autres variables à prendre en compte, sachez-juste que ces failles sont là et qu’il existe déjà quelques solutions pour vous protéger. 

Bug Androïd : mais alors comment je peux faire pour être en sécurité ?  

Le problème est plus complexe que ça car il n’y a pas de solution miracle. Google a notamment réagi assez rapidement début janvier afin d’apporter des correctifs lors de sa mise à jour. Néanmoins, les grands constructeurs doivent aussi faire en sorte de sortir leur propre mise à jour système et c’est là que tout se complique.

Il leur faut toujours énormément de temps pour déployer ces protections, cela représente un travail de titan, car en plus de devoir les optimiser sur chaque appareil, ils doivent aussi prendre en compte les pays dans lesquels ils sont commercialisés. 

Il existe néanmoins des moyens pour protéger ses données et conversations. On pense notamment à Telegram, l’application qui crypte vos données qui s’est retrouvée sur le devant de la scène lorsque son utilisation par les terroristes et certaines personnalités politiques pour dissimuler leurs secrets a éclaté au grand jour. Ce sera l’occasion pour nous de pouvoir revenir dessus dans un prochain article.   

Donc pour résumer, je suis protégé(e) ?

Oui…et non. Pour la majeure partie d’entre nous, ces nouvelles protections sont déjà quasiment en place pour palier à ce bug Androïd. Même si les constructeurs prennent leur temps, Google par le biais de Google Play Service déploie très rapidement des correctifs limitant les actions des applications installées via le Google Store, mais aussi depuis une source externe. Cela vous assure de ne pas rencontrer de problèmes lorsque vous passez par ces applications.

On ne le répètera jamais assez, tout va dépendre aussi de l’utilisation que vous faites de votre portable. Si vous respectez les pratiques courantes comme utiliser un antivirus, nettoyez souvent la mémoire de votre téléphone et ne passez que par des sources sûres ; il ne devrait y avoir aucun problème pour vous (on vous rappellera les règles de sécurité à bord de l’avion Clemenvilla dans un prochain post sur les bonnes pratiques pour protéger votre smartphone, ne vous inquiétez pas). 

Ce qui est sûr, c’est qu’on restera à l’affût afin de vous tenir informés sur l’évolution de ce bug Androïd car si l’une des failles porte le nom de Spectre, nous, on veut bien devenir vos Snowden au sein du monde digital.

Edward Snowden a développé une appli à installer sur un ancien smartphone afin de recueillir des informations. Appelée « Haven » (lieu protégé) elle recueille les informations et envoie des notifications vers un numéro de téléphone.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *