Concentré d'actu Pulpe culture Aroma tech' Inspi préssée

Un algorithme qui lit les ondes cérébrales !

27 avril 2018

Encore une fois, la technologie repousse les limites de l’imagination collective. Dernière percée en date : la création d’un algorithme qui reconstruit ce que vous voyez en se servant de vos ondes cérébrales !

Une avancée scientifique déterminante !

Ce n’est pas la première fois que des chercheurs réussissent ce tour de force. En 2016, des chercheurs avaient utilisé cette technique afin de reconstruire ce que les gens voyaient en faisant appel à leurs ondes cérébrales.

voyage au sein des ondes cérébrales
Visualiser ce qu’on pense sur écran, un rêve devenu réalité

Ils commençaient par placer les participants dans d’immenses et compliquées machines (avec un arrière-goût de Stranger Things meets X-files), leur demandant de faire preuve d’une immobilité parfaite. Après de longues minutes passées à étudier les flux de données, les scientifiques étaient déjà parvenus à recréer une image assez fidèle des images observées.

Cette fois-ci, plus besoin de grosses machines ni d’immobilité, un simple électroencéphalogramme et quelques électrodes sont suffisants pour reproduire le même processus.

Des perspectives étonnante pour le domaine des ondes cérébrales !

Le déroulement est assez simple. Chaque participant, une fois équipé, se contente de regarder des photos de visages qui défilent sur un écran. Les algorithmes analysent alors les données reçues et commencent à reconstruire une image plus ou moins fidèle de la réalité !

Évidemment, ce n’est pas encore de la représentation en 4k mais cela n’en reste pas moins un avancée significative dans le domaine car cela promet de nombreux changements qui devraient s’opérer et ceux rapidement au vue des derniers résultats.

Les perspectives sont d’ailleurs étonnantes. On entend déjà parler de reconstruction de souvenirs sur écran, nous propulsant toujours un peu plus dans un épisode de Black Mirror. Cela pourrait permettre de développer des nouveaux moyens de communication pour les personnes incapables de s’exprimer verbalement.

Des dérives qui pourraient être à redouter

C’est le propre de chaque avancée scientifique. On se met à redouter le pire si jamais ce genre de technologie venaient à tomber entre de mauvaises mains. Kidnapping pour dérober des secrets défense, la fin du mensonge à l’international, toutes ces dérives seraient susceptibles d’arriver nous faisant nous poser des questions sur cette fameuse « liberté de penser » si chère à Florent Pagny.

Encore une fois, il s’agît d’une conclusion en demi-teinte puisqu’on est à la fois emballé par cette nouvelle technologie mais on craint également ce que cela pourrait donner entre les mains du genre humain! Affaire à suivre !

Cette technologie pourrait aussi être utilisée par la police lors de la création de portraits robots.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *